Journal de bord du 03.04.2019 : des fantômes.

Cette semaine, c'est avec une nostalgie inhabituelle que j'ai digéré mon non-anniversaire. Dans l'avancée de l'essai sur American McGee, que j'envisage de terminer ce mois-ci, le compas de l'Interface m'a emmenée dans bien des régions hantées. L'idée de retourner dix-huit ans en arrière s'est manifestée, tandis que j'ai réécouté la version audio des Contes de la [...]

L’écran brumeux de Silent Hill : souvenirs du locus terribilis

Cette semaine, j'ai voyagé dans l'horreur et dans la féerie. J'ai fait connaissance avec Rebecca Chambers et son partenaire, un playboy en cavale appelé Billy Cohen lors d'un trajet de "non-retour"[1] à bord de l'Eclipse Express : découverte tardive de la version HD Remastered de Resident Evil 0. A contre-cœur, j'ai mis fin à la [...]